Caramel au beurre salé

Impossible de passer à côté de cette gourmandise à la chandeleur ! Étalée sur une crêpe, une gaufre … ou autre … c’est comme prendre un aller simple vers la Bretagne. Ah, fermez les yeux, croquez dans une crêpe, vous sentez le côté sucré, caramélisé immédiatement suivi de l’effet salé … vous sentez les embruns sur votre visage, le sable sous vos pieds, vous entendez le rire des mouettes … ça y est, vous y êtes ! Attention ! N’avancez pas plus ! La mer d’Iroise est un peu fraîche quand même en ce moment ! 

Ingrédients pour un pot de 300 g :

  • 200 g de sucre
  • 120 g de beurre salé*
  • 80 g de crème fraîche semi-épaisse (18 % de matière grasse min.)
  • 2 pincées de fleur de sel

* Comme vous pouvez le deviner, le choix du beurre a son importance. Je choisis toujours du beurre aux cristaux de sel de Guérande contenant un taux de 3g de sel pour 100g … Faut ce qu’il faut quand même !

Préparation :

Versez le sucre dans une casserole assez large en couche fine, bien réparti. Faites fondre à sec et à feu moyen. Le sucre commence à prendre une belle couleur ambrée, pas trop pour éviter l’amertume.

Faites tiédir la crème fraîche. L’apport d’un liquide froid sur du sucre brûlant provoque un écart important de température. Faire tiédir la crème fraîche permet d’éviter la formation de cristaux.

Pendant ce temps, baissez le feu et ajoutez le beurre coupé en dès. Attention aux projections à chaque apport dans le sucre. Mélangez vigoureusement pour intégrer le beurre au sucre.

Ajoutez rapidement la crème fraîche en maintenant toujours la casserole sur le feu. Mélangez bien pour obtenir un mélange homogène.

Versez la préparation dans un pot et laissez refroidir tranquillement.

Conservation : au réfrigérateur et impérativement à l’abri des gourmands !